Cités Unies France – Site Web de la coopération décentralisée
Le portail de la coopération décentralisée
Le groupe-pays a été créé en 1996 à l’occasion de la préparation des premières Rencontres de la coopération décentralisée, à Sousse. Environ 20 collectivités, tous échelons institutionnels confondus, sont (...) Présentation du groupe
Accueil Discussions Publications

Création

Le groupe-pays a été créé en 1996 à l’occasion de la préparation des premières Rencontres de la coopération décentralisée, à Sousse. Environ 20 collectivités, tous échelons institutionnels confondus, sont impliquées dans ce groupe-pays. Depuis la création du groupe-pays, les partenariats se sont maintenus même si le régime de Ben Ali n’a pas favorisé un développement de la coopération décentralisée tuniso-française à la hauteur des relations souhaitées par les collectivités. La manifestation la plus éloquente de ces blocages fut l’impossibilité depuis 15 ans d’organiser d’autres rencontres en France ou en Tunisie.

A la suite de la Révolution de janvier 2011, les collectivités françaises et tunisiennes maintiennent, malgré les difficultés, des liens de coopération en sachant que la plupart des conseils municipaux ont été dissous et remplacés par des délégations spéciales. La nouvelle constitution tunisienne, promulguée en janvier 2014, consacre le principe de la décentralisation et le droit, pour les collectivités locales tunisiennes, de contracter des partenariats de coopération décentralisée, ce qui marque l’ouverture d’une nouvelle phase pour la coopération décentralisée franco-tunisienne.

Rôle et missions

Le groupe-pays Tunisie remplit une mission d’information sur l’actualité tunisienne (politique, économique et européenne), la coopération bilatérale franco-tunisienne, les projets multilatéraux et les opportunités de financements, et de conseil par l’appui
au montage de projets, la recherche de cofinancements…

Il s’agit également d’un espace d’échange et de réflexion sur les expériences de coopération, grâce aux réunions régulières du groupe-pays mais également par la participation à différents évènements nationaux et internationaux.

Depuis la Révolution, le groupe-pays est en contact en France avec l’Ambassade de Tunisie et avec l’Ambassade de France en Tunisie ainsi qu’avec les différents bailleurs et partenaires institutionnels tels que la DAECT au MAE, l’Ambassade de France à Tunis, l’Ambassade de Tunisie à Paris, la Fédération Nationale des Villes Tunisiennes, le Centre de Formation et d’Appui à la Décentralisation et la Délégation de l’Union européenne à Tunis, de l’AFD et de la DGCL au ministère de l’Intérieur tunisien.

Évènements marquants

Le groupe-pays Tunisie, composé d’une vingtaine de collectivités françaises, se réunit régulièrement. Ses comptes rendus sont disponibles sur le site de Cités Unies France.

Apres la Révolution de Jasmin, des missions techniques et politiques en 2011, 2012 et 2013 du groupe-pays Tunisie ont permis de faire le point sur l’évolution du pays et ses conséquences pour les collectivités locales.

A l’automne 2012 se sont tenues les rencontres de la coopération décentralisée franco-tunisienne à Monastir sous le patronage d’Ali Larayedh, alors ministre de l’Intérieur tunisien.

Ces rencontres ont réuni plus de 300 participants ; elles ont démontré la volonté déterminée des collectivités territoriales tunisiennes et françaises de travailler sur le renforcement institutionnel et le développement démocratique à l’échelle locale et territoriale, en collaboration avec les partenaires institutionnels et ministériels des collectivités.

Des liens sont établis avec l’organisation Solidarité Laïque pour suivre l’écriture d’un Programme Concerté Pluri-Acteurs Tunisie et travailler notamment autour des enjeux d’accès aux droits.

En 2019, en partenariat avec l’Ambassade de France à Tunis et la Fédération des Villes Tunisiennes (FNVT), plusieurs séminaires municipaux - les Lab’baladiya - ont été organisées sur différentes thématiques et ont rencontré un franc succès.

Perspectives

Le groupe-pays Tunisie est voué à jouer un rôle important, notamment d’information et de veille, dans le contexte tunisien actuel autour duquel se joue l’instauration d’une démocratie et la mise en place d’une décentralisation effective. Il s’agira de développer quantitativement et qualitativement la coopération décentralisée franco-tunisienne et d’accompagner les collectivités locales françaises dans l’appropriation de leur nouveau statut et de leurs nouvelles compétences.

Une attention particulière sera portée aux sources de financement accessibles aux collectivités territoriales engagées en Tunisie.

Actualités

Réunion du groupe-pays Tunisie, le 22 novembre 2021 : Décryptage de l’actualité tunisienne
Méditerranée : une dynamique initiée autour des enjeux climatiques et de la prévention des incendies
Les ateliers de CUF : 'Quel rôle de la gouvernance locale en matière d’accompagnement des jeunesses africaines ?', le 12 octobre 2021