Cités Unies France – Site Web de la coopération décentralisée
Le portail de la coopération décentralisée

SESSION 1 - CONFERENCE : 3 juillet 2019 : 11h00-12h30

Quelles solutions les collectivités portent-elles en matière d’Innovation énergétique et climatique en Afrique ?

Cette conférence s’inscrit dans les Rencontres de l’Action Internationale des Collectivités Territoriales 2019 construites autour de 3 thèmes principaux, dont la préparation du Sommet Afrique-France 2020 (Vers le Sommet Afrique-France de 2020 sur les villes durables : des collectivités en pointe, porteuses de savoir faire et d’expertise, au plus près des attentes des citoyens. Quelle mobilisation ?).

Il est désormais largement reconnu que les collectivités locales sont confrontées en première ligne aux changements climatiques et aux enjeux de leur modèle de développement. En matière d’énergie, certaines collectivités africaines s’engagent dans une réduction de leur dépendance aux énergies fossiles dans plusieurs secteurs clés, aidées ou non par des cadres nationaux plus ou moins incitatifs : transports, production d’électricité, bâtiment. Alors que les coûts unitaires des énergies renouvelables sont en baisse très rapide et que les cadres réglementaires nationaux évoluent progressivement en dehors des monopoles nationaux de production d’électricité, les collectivités gagnent également en autonomie pour atteindre leurs objectifs parfois ambitieux de réduction des émissions de GES voire de neutralité carbone. Plusieurs exemples sur le continent africain qu’il s’agisse de métropoles (Le Cap en Afrique du Sud, Accra au Ghana, etc.) ou de villes secondaires (Diakré en Mauritanie, Yennenga au Burkina Faso…) montrent que ces solutions en matière d’énergie sont en train de se déployer sur tous les territoires.

A l’heure où l’atteinte des objectifs de l’Accord de Paris sera conditionné par les décisions d’investissement des 5 à 10 prochaines années, comment favoriser la mise à l’échelle de ces solutions, qu’elles soient techniques ou organisationnelles ? Outre les leviers de la commande publique, comment les collectivités peuvent-elles influencer les normes et standards pour réduire la croissance de la consommation d’énergie sur leurs territoires ? Ces solutions contribuent-elles à réduire la précarité énergétique des ménages ? Quels sont les facteurs-clés de réussite pour déployer ces solutions au niveau des collectivités en Afrique ? Comment la coopération décentralisée peut-elle contribuer à cet effort, nécessairement massif ?




Publié le 15 mai 2019

Facebook twitter Imprimer


Agenda

28
fév

Réunion du groupe-pays Mauritanie, le 28 février 2024
12
mar

Réunion du groupe-pays Argentine, le 12 mars 2024
13
mar

Réunion du comité des donateurs du Fonds Ukraine, le 13 mars 2024

Actualités

CUF : Chroniques géopolitiques : Saison 4 : 5e session d’échange : le 23 février 2024
France Volontaires : Ouverture du 3ème appel à manifestation d’intérêt (AMI) du programme Territoires Volontaires
image par defaut
Première réunion du comité des donateurs du fonds de solidarité Maroc, le 21 février 2024

CENTRE DE RESSOURCES









Texte
Photo
Son
Vidéo