Cités Unies France – Site Web de la coopération décentralisée
Le portail de la coopération décentralisée

Lumière sur les pays ... l’Arménie

France-Arménie : un partenariat stratégique

Les Assises de la coopération décentralisée franco-arménienne, qui se sont tenues à Erevan en décembre 2016, ont prouvé une fois de plus la solidité et la richesse des relations entre les collectivités des deux pays.

Dans le cadre de la déclaration d’Erevan adoptée à l’issue des Assises, les collectivités ont pris des engagements visant à s’assurer de l’efficacité de leurs actions sur les thématiques abordées en atelier : l’agriculture, le tourisme, les nouvelles technologies au service de l’enseignement et de la francophonie, les infrastructures urbaines.

Cette rencontre du groupe-pays Arménie propose d’approfondir trois thématiques prioritaires :

• L’agriculture

Essentielle au développement de l’Arménie, l’agriculture est un secteur clé de l’économie du pays mais également de la dynamisation du territoire en milieu rural.
La situation agricole arménienne actuelle est liée à l’effondrement du système soviétique qui a conduit à la privatisation des terres. L’Arménie est alors passée à cette époque d’une agriculture planifiée à une agriculture de subsistance. S’en est suivie une émigration importante de la population vers Erevan mais également la Russie et les pays occidentaux. Grâce à son climat et son exposition, l’Arménie dispose cependant d’un fort potentiel de développement agropastoral.
Une approche locale, ciblée sur un appui à une agriculture familiale durable, est tout à fait pertinente pour répondre au défi de la sécurité alimentaire et dynamiser les territoires.

• Le tourisme

L’Arménie regorge de formidables richesses (culture plurimillénaire, patrimoine architectural remarquable, paysages préservés, hospitalité, etc.) mais son potentiel touristique est encore peu exploité. En 2015, elle a accueilli environ près de 1,2 million de touristes (contre 5,9 M pour la Géorgie et 1,9 M pour l’Azerbaïdjan).
Le tourisme est aujourd’hui considéré comme une priorité pour le développement économique du pays. De nombreuses initiatives émergent, notamment portées par la coopération décentralisée qui favorise le développement d’un tourisme durable en faveur des territoires et des populations locales. Les collectivités font preuve d’innovation en la matière et travaillent dans une perspective de transfert d’expériences et de mutualisation, gages de réussite des actions initiées.
Facteur de développement local et de création de revenus sur un territoire, le tourisme peut également contribuer à la valorisation d’autres actions portées dans le cadre de coopérations (agriculture, francophonie, etc.).

• La francophonie

L’Arménie accueillera le prochain Sommet de la Francophonie en 2018. Membre de l’OIF depuis 2014, après en avoir été membre associé dès 2008, elle entend renforcer la place du français au sein d’une population qui compte quelque 200 000 locuteurs ou locuteurs partiels sur environ 3 millions d’habitants.
Au-delà du bilan positif au plan national (instauration du français en tant que 3ème langue étrangère optionnelle dans les établissements scolaires, organisation de la Saison de la francophonie, formation de fonctionnaires et diplomates, etc.), les collectivités françaises et arméniennes sont largement impliquées pour promouvoir les valeurs de la francophonie et développer les échanges autour de la langue française.




Publié le 3 octobre 2017




Agenda

10
déc

CUF : Chroniques géopolitiques : Saison 2 : 3ème session, le vendredi 10 décembre 2021 !
13
déc

Atelier du groupe-pays Liban, le 13 décembre 2021
15
déc

Réunion du groupe-pays Madagascar, le 15 décembre 2021

Actualités

MEAE/DAECT : COMMUNIQUÉ : Annonce du prochain comité de sélection du Programme de valorisation de l’expertise des collectivités territoriales EXPE-CT
image par defaut
Fonds de solidarité pour le Mozambique : clap de fin
image par defaut
Réunion du groupe-pays Burkina Faso, le 6 décembre 2021

CENTRE DE RESSOURCES



Texte
Photo
Son
Vidéo