Cités Unies France – Site Web de la coopération décentralisée
Le portail de la coopération décentralisée

CUF : Fonds de solidarité Indonésie : Point d’étape sur le programme d’aide à la reconstruction

Depuis le 28 septembre 2018, date à laquelle séisme et tsunami balaient l’archipel indonésien, certaines régions du pays peinent à se relever. Réactifs à l’urgence de la situation, Cités Unies France a ouvert un fonds de solidarité pour venir en aide aux populations affectées et a commencé à travailler en partenariat avec ULCG ASPAC (section « Asie et Pacifique » du réseau CGLU). Dans le cadre du fonds un programme « Construire une alliance des collectivités locales au service d’une meilleure résilience en Asie-Pacifique pour les villes sinistrées de Palu (Sulawesi central) » est en cours.

Grace au soutien des collectivités territoriales françaises environ 150.000 ont pu être collectés : Nantes Métropole, Fos sur Mer, Cambo les Bains, Toulouse Métropole, Gentilly, Choisy le Roi, Fosses, Issy les Moulineaux, Nanterre, Grenoble, Etrépagny, Douai, Seine Eure, Saint Oyen, Bruyère, Métropole du gran Nancy, Conseil départemental de la Meurthe et Moselle, Ay-Champagne, Vaulx-en-Velin, Orvault, Talaudière, Bourg Saint Maurice, conseil départemental de la Loire Atlantique. Saint Herblain, UCCAS de Sochaux, Roussas, Arcueil, Cias de l’Autunois, Villetaneuse, Amilly, Reze.

En dépit de l’obligation de reporter la majorité des activités suite à la crise sanitaire, ULCG ASPAC a lancé un travail de fond en partenariat avec la ville de Palu. Plusieurs réunions de coordination avec le ministère de travaux publics, les gouvernements locaux, centraux et les ONG ont permis à ULCG ASPAC d’avoir une vision complète des besoins et d’agir en fonction.

Les prochaines activités se focaliseront sur deux axes : l’accompagnement dans la construction d’un parc commémoratif ainsi que le soutien des PME dans la reprise économique locale.

Tout au long du projet du parc commémoratif, à savoir de la conception à l’utilisation, la population locale sera sollicitée. Le projet pourra non seulement servir de tremplin pour la relance économique locale mais aussi représenter un lieu de mémoire. En effet, l’emplacement du parc commémoratif n’est aucunement hasardeux ; il s’agit là de la zone qui a été touchée par le tremblement et qui est aujourd’hui inhabitable. La dimension internationale du programme apporte ici une valeur ajoutée ; par le biais de l’apprentissage entre pairs, les porteurs du projet peuvent s’inspirer d’autres parcs commémoratifs au Japon et ailleurs.

Les PME, également victimes de la catastrophe de 2018, nécessitent un grand soutien en ce qui concerne leur relance économique. Des formations facilitant l’acquisition de compétences et le développement de modèles commerciaux pourront les assister à réintégrer le marché.

Le maintien du séminaire, devant avoir lieu au mois de septembre, sera confirmé au cours du mois de juillet.

Fonds de solidarité Indonésie : Point d’étape



Publié le 9 juin 2020

Facebook twitter Imprimer


Sur ces thèmes

  Crises et réhabilitation

lundi 8 juin 2020
MEAE/DAECT : COMMUNIQUÉ : Annonce des 17 projets lauréats de l’appel à projets « Jeunesse VI »
mercredi 10 juin 2020
Réunion avec le directeur général de la Commission européenne : Point sur la programmation de l’Union européenne 2021-2024, le 10 juin 2020

Agenda

28
fév

Réunion du groupe-pays Mauritanie, le 28 février 2024
12
mar

Réunion du groupe-pays Argentine, le 12 mars 2024
13
mar

Réunion du comité des donateurs du Fonds Ukraine, le 13 mars 2024

Actualités

CUF : Chroniques géopolitiques : Saison 4 : 5e session d’échange : le 23 février 2024
France Volontaires : Ouverture du 3ème appel à manifestation d’intérêt (AMI) du programme Territoires Volontaires
image par defaut
Première réunion du comité des donateurs du fonds de solidarité Maroc, le 21 février 2024

CENTRE DE RESSOURCES









Texte
Photo
Son
Vidéo