Cités Unies France – Site Web de la coopération décentralisée
Le portail de la coopération décentralisée

CUF : 3 questions à Jean-Paul Guihaumé, Ambassadeur, Délégué pour l’Action extérieure des collectivités territoriales, Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères


JPEG

CUF : 3 questions à Jean-Paul Guihaumé, Ambassadeur, Délégué pour l’Action extérieure des collectivités territoriales, Secrétaire général de la Commission nationale de la coopération décentralisée, Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères

Question N°1  : Vous êtes arrivé à la tête de la DAECT voilà deux mois, prenant la succession de Christine Moro. Comment abordez-vous cette nouvelle fonction dans un contexte complexe, notamment pour les collectivités territoriales ?

- JPG : C’est avec plaisir et un grand intérêt que j’ai rejoint la DAECT au mois de novembre. J’ai eu plusieurs fois l’occasion de travailler avec des collectivités territoriales françaises, que ce soit alors que j’étais en poste à l’étranger ou bien dans de précédentes fonctions en administration centrale, notamment lorsque j’étais sous-directeur à la Direction de l’Union européenne. J’ai alors pu constater le rôle crucial des collectivités territoriales dans la coopération transfrontalière avec l’Allemagne et, plus encore probablement, avec la Suisse.

Ce que j’apprécie avant tout peut-être à la DAECT, c’est le contact avec les élus locaux qui, mieux que quiconque, connaissent et comprennent les aspirations des Français, dans tous les domaines et notamment ceux de l’action extérieure et de la solidarité internationale.

Enfin, diplomate de formation, je sais combien compte pour la France la "diplomatie des territoires" qui, à mon grand regret, est parfois sous-estimée ou mal connue.

Question N°2 : la Loi d’orientation et de programmation sur le Développement solidaire, promulguée le 4 août dernier, réaffirme les priorités géographiques et thématiques de la France, et le doublement des moyens mis à disposition des collectivités ; quelle évolution des appels à projets de la DAECT voyez-vous pour encore mieux prendre en compte ces priorités ?

- JPG : La Loi d’orientation et de programmation sur le Développement solidaire du 4 août 2021 prévoit une croissance de l’APD de la France pour atteindre 0,55% du RND en 2022 et 0,7% du RNB en 2025. En phase avec cet objectif, les crédits de soutien à la coopération décentralisée seront doublés en 2022 par rapport à 2017. Cela concerne la DAECT et nos appels à projets mais également l’AFD à travers son programme FICOL.

Concrètement cela veut dire davantage de fonds pour davantage de projets dans les pays éligibles à l’APD et prioritaires du CICID. Les collectivités territoriales françaises sont donc invitées à développer leur stratégie internationale, présenter davantage de projets à la DAECT et à l’AFD, développer l’ambition de leurs projets et également utiliser les différents programmes à leur disposition en-dehors des AAP tels qu’EXPE-CT, le programme Clés en main ou des partenariats renforcés avec de grands acteurs du développement comme le PNUD. Sur ce dernier point, nous voulons ainsi contribuer à la professionnalisation et à la valorisation de l’expertise des collectivités territoriales françaises à l’international.

Nous allons aussi lancer des appels à projets (AAP) thématiques spécifiques pour répondre aux priorités, à l’image de notre AAP dédié à l’égalité femmes-hommes qui est une nouveauté en 2022. Nous souhaitons aussi mieux valoriser l’action extérieure des CT françaises dans le domaine agricole (depuis la formation, autour des Lycées agricoles, jusqu’à la valorisation de la gastronomie et la défense des appellations).

Un de mes objectifs est également de faire un effort particulier en faveur des collectivités territoriales ultramarines.

Enfin, je souhaite aussi favoriser une approche par projets, souvent plus lisibles par nos concitoyens et appuyer particulièrement les projets qui impliquent les organisations internationales, notamment celles établies en France, et les institutions européennes (ou des collectivités territoriales d’autres États membres)

Question N°3  : 2021 a vu quelques grands rendez-vous se tenir – Forum Génération Egalité, Sommet Afrique France, sommet sur la biodiversité, COP26 … Les collectivités territoriales ont parfois eu du mal à faire entendre leur voix lors de ces grandes rencontres. Comment voyez-vous les principaux rendez-vous de 2022, et le rôle que les collectivités doivent y jouer ?

- JPG : J’ai bien conscience de l’intérêt des collectivités territoriales françaises pour ces grands évènements et inversement de l’intérêt pour ces grands évènements d’intégrer les contributions et préoccupations des CTF. Les problématiques auxquelles le monde doit faire face aujourd’hui et dans le futur doivent en effet être prises en compte de façon multi-acteurs et multi-scalaire et les collectivités territoriales françaises ont indéniablement leur mot à dire ainsi que des solutions à proposer.

La DAECT sera ainsi toujours un soutien au sein du ministère pour les initiatives des collectivités territoriales françaises dans ces grands évènements et portera leur voix afin qu’elles puissent en être parties prenantes.

Par exemple, très prochainement aura lieu le Forum des Mondes Méditerranéens et nous y organisons un atelier dédié aux « territoires face au changement climatique » dans lequel plusieurs collectivités territoriales pourront exposer leurs bonnes pratiques et échanger avec leurs homologues méditerranéennes.

Je prête en effet une attention particulière aux approches associant des parties de nature différentes (collectivités territoriales françaises et leurs associations comme CUF, société civile, etc.), avec le souci de mieux faire (re)connaître la diplomatie des territoires français.




Publié le 19 janvier 2022

Facebook twitter Imprimer


mardi 18 janvier 2022
MEAE/DAECT : COMMUNIQUÉ : Lancement de l’appel à projets triennal (2022-2024) : Programmes de coopération décentralisée « Clés en main »
mercredi 19 janvier 2022
MEAE/DAECT : COMMUNIQUÉ : Facilité de financement des collectivités territoriales françaises (FICOL) : Appel à idées 2022

Agenda

31
mai

Assemblée générale de Cités Unies France : Clôture des comptes et réflexions stratégiques, le 31 mai 2022
1er
jui

Prochain "Café des élues et élus" : le 1er juin 2022, à 18h30
3
jui

Réunion du groupe thématique Crises et réhabilitation, le 3 juin 2022

Actualités

image par defaut
DCOL : Votre collectivité est intéressée par l’international ? Venez en savoir plus sur le DCOL lors de l’atelier d’information sur le dispositif le 24 mai 2022 !
Réunion du groupe-pays Mauritanie sur le thème de la jeunesse, le 18 mai 2022
La Communauté de Communes de Faucigny-Glières recrute un stagiaire

CENTRE DE RESSOURCES



Texte
Photo
Son
Vidéo