Cités Unies France – Site Web de la coopération décentralisée
Le portail de la coopération décentralisée

Rejoignez la Campagne des Villes Africaines Favorables à l’Autonomisation Économique des Femmes
Appel à manifestation d’intérêt

CADRE DE LA CAMPAGNE DES VILLES AFRICAINES FAVORABLES A L’AUTONOMISATION ECONOMIQUE DES FEMMES

Le Réseau des Femmes Élues Locales d’Afrique (REFELA) regroupe les femmes membres des instances politiques chargées de la gouvernance des villes et des collectivités territoriales d’Afrique. Ce Réseau, le REFELA a été lancé à Tanger au Maroc en Mars 2011. Il est dirigé par un Bureau exécutif de quinze membres représentatifs des cinq sous-régions d’Afrique. Il constitue la commission permanente de l’égalité des genres de CGLU Afrique et comprend des chapitres nationaux qui ont vocation à être des commissions permanentes de l’égalité des genres des associations nationales des collectivités locales, membres de CGLU Afrique.

Le REFELA œuvre en faveur du développement du leadership féminin au sein des villes et des collectivités locales africaines, et de la prise en compte des préoccupations des femmes dans la définition et la mise en œuvre des politiques et stratégies locales d’Afrique. A cet effet, pour son Agenda triennal 2019-2021, le REFELA a retenu lors de son Assemblée générale (novembre 2018-Africités 8) de poursuivre son travail sur les trois campagnes : 1. La campagne des villes africaines sans enfants en situations de rue ; 2. La campagne des villes africaines à zéro tolérance face aux violences faites aux femmes ; 3. La campagne des villes africaines favorables à l’autonomisation économique des femmes.

Ainsi, le présent appel à manifestation d’intérêt s’adresse aux leaders et conseils des villes et collectivités territoriales d’Afrique, en les invitant à adhérer volontairement à la Campagne des Villes Africaines favorables à l’autonomisation économique des femmes.

Pour mettre en évidence la portée et l’intérêt de cette Campagne, l’équipe REFELA a élaboré différents documents, d’analyse et de cadrage :

  • La Campagne en bref, c’est un document de présentation et de cadrage de la Campagne, mettant l’accent sur les objectifs de la campagne, ses mécanismes, ses étapes et les lignes d’actions prioritaires à réaliser respectivement, par le REFELA-CGLU Afrique et ses partenaires et par les villes et collectivités territoriales, ayant adhéré à cette campagne, ; et ce, avec l’appui de leurs associations nationales des Collectivités locales et leurs REFELA-Pays ;
  • Le rapport analytique de la situation de l’autonomisation économique des femmes en Afrique, ayant pour but de (i) faire la lumière autant sur les avancées marquant les droits économiques des femmes en Afrique, que sur l’état de leur autonomisation et des différentes contraintes qu’elles subissent encore dans les secteurs de l’économie, dont celle locale et présenter l’intérêt de cette incitative du REFELA-CGLU Afrique, Campagne des Villes Africaines favorables à l’autonomisation économique des femmes. Ce Rapport analytique est publié et accessible au niveau du site Connaissance de CGLU Afrique ;
  • Le document Additif au Rapport analytique, portant sur le profilage intégral, des pays africains en matière d’inclusion économique des femmes et de leur accès aux opportunités économiques
  • Et d’autres documents sont en cours d’élaboration, comme le Kit des outils : ECO PACK FEMMES, qui sera mis à la disposition des villes adhérentes, en appui à leur Campagne, une fois qu’elles adhèrent à cette Campagne, à portée panafricaine.

Pour informer les villes africaines qui ont le souhait d’adhérer à la Campagne, tous ces documents ont pour objectifs de documenter et de référencer la ‘’Campagne des Villes Africaines favorables à l’autonomisation économique des femmes’’. Sans exception, la conception de tous ces documents a fait l’objet de réflexions, et d’échanges multiples, avec le terrain. En premier, des échanges avec des collectivités territoriales africaines et des partenaires africains et internationaux lors du 1er festival de sensibilisation sur l’autonomisation économique des femmes africaines, organisé par le REFELA CGLU Afrique et ses partenaires, dont le Ministère en charge de l’Initiative de développement humain (INDH), au Maroc, lors de la 8ème édition du Sommet d’Africités (Marrakech-Maroc, novembre 2018), d’enquête préliminaire, pour être à l’écoute de femmes entrepreneures, et lors d’autres événements de partage sur cette Campagne, avec des partenaires portant intérêt à l’autonomisation économique des femmes, tel les événements organisés par la Commission du développement de l’économie locale (DEL) de CGLU Monde, ou lors de son 6ème congrès organisé à Durban en Afrique du Sud (novembre 2019), et y compris lors de la rencontre du Réseau pour le Développement Économique Local en Afrique (LEDNA) de CGLU Afrique, organisé lors de ce 6ème congrès de CGLU, etc. Des échanges significatifs et concluants ont abouti à un partenariat constructif, autour de cette Campagne.

Et en référence au Rapport analytique, précité, comme document de référence de cette Campagne (voir à ce sujet l’article publié dans la revue de presse de CGLU Afrique,) il est de bon sens que les femmes soient impliquées de façon équitable dans tous les programmes et projets visant leurs communautés, aussi bien sur le plan politique que sur le plan économique, dans le milieu des affaires et au niveau de l’emploi décent, etc. Et c’est ainsi, qu’il est possible de permettre aux villes et territoires locaux et régionaux, de remédier à cet immense manque à gagner qu’engendre l’exclusion économique de la majorité des femmes africaines.

Incontestablement, l’inclusion des femmes et l’accès aux opportunités économiques offertes au niveau de leurs territoires de vie et d’activités, est sans doute, la base la plus solide et la plus prometteuse sur laquelle, il est possible d’édifier un développement local, solide et durable, conformément à la Vision 2063 de ‘’l’Afrique que nous voulons’’ et aux Agendas mondiaux, dont celui des objectifs de développement durable (ODD), pour ‘’ne laisser personne de côté’’, et contribuer à parvenir à l’égalité des sexes et à l’autonomisation des femmes et des filles (ODD5), et à faire des villes africaines, des établissements humains justes, sûrs, inclusifs et durables (ODD11),d’ici 2030.

Et c’est dans ce cadre que s’inscrit cette campagne ; qui est avant tout, un appel à l’action concrète, du REFELA-CGLU Afrique à l’adresse des villes africaines, sur la base du volontariat, en manifestant massivement leur adhésion, comme attendu, à travers le lancement de cet appel à manifestation d’intérêt, à leur adresse et à l’expression de leur adhésion, attestée à travers le formulaire joint, rempli et signé.

Adhésion à la campagne

Cet appel à manifestation d’intérêt s’adresse aux autorités des villes et collectivités territoriales d’Afrique, et de leurs associations nationales, membres de CGLU Afrique, qui se préoccupent des limites du potentiel entrepreneurial et économique des femmes de leurs communautés locales et qui sont favorables à agir avec le REFELA-CGLU Afrique et à entreprendre des actions prometteuses de changement et d’autonomisation économique des femmes.

Cet appel à manifestation d’intérêt est lancé, pour une durée de 4 mois, Août-novembre 2020. C’est ainsi que les adhésions des villes et collectivités territoriales africaines, sont ouvertes durant toute cette période. Et il est joint à cet appel, le formulaire d’adhésion, que les autorités des villes et collectivités territoriales africaines, qui le souhaitent, pourront remplir et signer pour l’expression de leur adhésion volontaire à la ‘’Campagne des Villes Africaines favorables à l’autonomisation des femmes’’.

Il est à noter que les villes et collectivités territoriales, ayant adhéré volontairement suite à cet appel, et ayant envoyé leurs formulaires remplis et signés, devront procéder, par la suite, à la signature du protocole d’entente avec CGLU Afrique, leur attestant qu’ils sont Membre Fondateur et acteurs/actrices de la ‘’Campagne des Villes Africaines favorables à l’autonomisation économique des femmes’’.

Les villes et collectivités territoriales intéressées doivent renvoyer ce formulaire d’adhésion ci-après, dument rempli et signé par leurs maires respectifs, au Secrétariat du REFELA, au siège de CGLU Afrique, au plus tard le 30 novembre 2020, via les coordonnées ci-dessous.

Télécharger le formulaire en version PDF et en version Word :

Formulaire REFELA (Word)
Formulaire REFELA (PDF)

Coordonnées du REFELA-CGLU Afrique, pour les envois et les réceptions des formulaires d’adhésion, signés :
Adresse du Siège de CGLU Afrique : 22, Rue Essaadyine, Hassan Rabat 10000, Royaume du Maroc
Téléphone : +212 537 26 00 62 / +212 537 26 00 63
Fax : +212 537 26 00 60

Emails de l’équipe du Secrétariat du REFELA :
Dr Malika Ghefrane Giorgi, Conseillère Spéciale REFELA : mghefrane@uclga.org
Mme Souad Bendimya, Responsable membres CGLU Afrique : sbendimya@uclga.org
M Drissa Keita, Assistant coordonnateur du REFELA : kdrissa@uclga.org
Site web : www.uclga.org

Pour plus d’informations :
Zoé Courboin, chargée de mission Océan Indien, Amérique latine et Caraïbes
z.courboin@cites-unies-france.org




Publié le 9 novembre 2020

Facebook twitter Imprimer


Sur ces thèmes

  Genre et développement

dimanche 8 novembre 2020
Programme : « Action municipale pour la société civile » pour la ville de Bangui - état des lieux - octobre 2020
lundi 9 novembre 2020
DAECT/MEAE : COMMUNIQUÉ : Année de la coopération décentralisée franco-russe : Appel à manifestation d’intérêt - Date limite : 5 janvier 2021 !

Agenda

26
jui

3e RDV de la Diplomatie des territoires de CUF : "La diplomatie des collectivités territoriales confrontée aux crises qui embrasent le Proche et Moyen Orient", le 26 juin 2024
18
nov
Du 18/11/2024 au 21/11/2024
8e Rencontres franco-japonaises de la coopération décentralisée, du 18 au 21 novembre 2024,

Actualités

Focus sur le Forum politique de haut niveau pour le développement durable
MEAE/DCTCIV : NOTE AUX COLLECTIVITÉS TERRITORIALES : Rappel : Campagne 2024 de déclaration de l’APD (montants 2023)
CUF : Chroniques géopolitiques : Saison 4 : 7e session d’échange : le 17 mai 2024

CENTRE DE RESSOURCES









Texte
Photo
Son
Vidéo