Cités Unies France – Site Web de la coopération décentralisée
Le portail de la coopération décentralisée

L’Alliance mondiale pour les crises urbaines publie sa stratégie 2021-2024

Logo GAUC

L’Alliance mondiale pour les crises urbaines, créée en 2016 en tant que « communauté de pratique multidisciplinaire et collaborative ayant pour but de prévenir, de se préparer, et de réagir efficacement aux effets des crises humanitaires en milieu urbain » a récemment dévoilé les lignes directrices de ses actions pour la période 2021-2024.

L’Alliance est une plate-forme, un « réseau de réseaux » réunissant des gouvernements locaux, des professionnels de l’habitat, des universitaires et des acteurs humanitaires et du développement. Les membres de l’Alliance partagent et échangent autour de leurs pratiques et leurs connaissances dans la gestion des crises urbaines. Près de 100 organisations ont rejoint l’Alliance pour concevoir des réponses adaptées, inclusives et résilientes aux crises urbaines (les principes fondamentaux de l’Alliance peuvent être consultés en annexes de cet article dans la Charte de l’Alliance). Cités Unies France, via le pilotage du groupe « Crises » de Cités et Gouvernements Locaux Unis (CGLU), participe activement aux travaux de l'Alliance en y défendant le rôle des pouvoirs locaux et régionaux dans la gestion des crises et des catastrophes.

Parmi les succès de l’Alliance, la mobilisation d’acteurs humanitaires et du développement autour d’un programme visant à inclure davantage les gouvernements locaux et les professionnels de l’habitat dans le domaine humanitaire peut être mentionnée. Elle a en effet contribué à harmoniser les efforts en vue des changements systémiques nécessaires grâce à un travail de collaboration plus large.

L’Alliance vise également à sensibiliser et créer des synergies entre les organisations qui la composent, afin qu’elles répercutent ces actions de plaidoyer en leur sein et les traduisent en actions concrètes (meilleure prise en compte des autorités locales de la part des acteurs de l’humanitaire, localisation de l’aide, etc..).Pour la période 2021-2024,le principe directeur sera donc de « lier le savoir aux politiques, au plaidoyer et à l’action, notamment en renforçant la contribution de l’Alliance aux discours politiques mondiaux visant à préparer, prévenir et répondre aux crises humanitaires. »

Cette contribution s’inscrit dans l’engagement pris au Sommet Humanitaire Mondial en 2016 à Istanbul, qui aboutit à un accord entre les principaux acteurs de l’humanitaire et les bailleurs de fonds internationaux à l’issue du Grand Bargain (la Grande Négociation). Cet accord visait à améliorer l’efficacité de la réponse humanitaire aux crises urbaines. L’Alliance, créée à cette occasion, “priorise le volet Localisation de l’aide du Grand Bargain, en mettant en avant le rôle des gouvernements locaux » dans la réponse aux crises humanitaires en milieu urbain.

L’Alliance a défini plusieurs orientations stratégiques pour les quatre prochaines années :

1.Soutenir les gouvernements locaux à se préparer, à prévenir et à répondre efficacement aux crises humanitaires. Afin de soutenir les gouvernements locaux et les acteurs de la société civile opérant aux niveaux régional et local, l'Alliance s'appuiera notamment sur l’expérience de ses membres et son réseau et proposera du renforcement de capacités, de l'échange de connaissances, du pilotage de nouvelles initiatives et du conseil urbain afin de faciliter l'adaptation et la mise en œuvre des approches et des outils développés utilisés dans la réponse aux crises urbaines.

2. Promouvoir des réponses globales aux crises urbaines en améliorant l'accessibilité des connaissances, expériences, outils et méthodes de réhabilitation. Pour compléter les efforts déjà existants de collecte et de diffusion des connaissances et expériences relatives à la gestion des crises urbaines, un centre de crise urbaine -dont le nom sera arrêté dans les mois à venir-sera mis en place. Il servira de banque d'informations regroupant les outils, les approches, les pratiques à adopter et la capitalisation des expériences pour soutenir les acteurs aux niveaux mondial, régional, national et local engagés dans la réponse aux crises urbaines. Les membres de l’Alliance pourront l’enrichir avec leurs propres expériences et s’inspirer de celles des autres afin de diffuser des approches innovantes dans la réponse aux crises urbaines.

3. Promouvoir la Charte des Crises Urbaines pour un changement systémique dans la gestion des crises urbaines. Cela passera principalement par une campagne de plaidoyer qui s’appuiera sur les réussites antérieures de l’Alliance. Pour renforcer davantage le programme de réponse aux crises urbaines mondiales, l'Alliance identifiera et ciblera les domaines stratégiques dans lesquels le programme urbain n'est pas encore prioritaire ou les problématiques émergentes sur lesquelles la réflexion n’est pas encore aboutie. Ces actions de plaidoyer pourront s’exercer au sein même des organisations membres, lors de forums ou rencontre regroupant ls acteurs de l’humanitaire et du développement et au sein des instances internationales. A titre d’exemple, l’Alliance interviendra dans les domaines du changement climatique, de la santé et des pandémies, du logement et de la propriété, des déplacements forcés, du rôle des gouvernements locaux, de la coordination des crises urbaines…

Vous pouvez consulter la Charte de l’Alliance et sa stratégie complète (en anglais) en pièces jointes.

Pour plus d’informations : s.giovetti@cites-unies-france.org



Documents à télécharger

Global Alliance for Urban Crises- Charter Global Alliance for Urban Crises 2021-2024 Strategy

Publié le 1er février 2021




Sur ces thèmes

  Crises et réhabilitation   Développement urbain

lundi 1er février 2021
CIEDEL : Programme des formations d’Expert en Développement Local 2021-22
mardi 2 février 2021
Les ACTES des Rencontres de l’AICT 2020 : enregistrements des conférences, comptes-rendus des réunions/ateliers & photos

Agenda

20
sep

CUF / pS-Eau : Réunion du groupe Sahel sur l'eau / assainissement
21
sep
Du 21/09/2021 au 23/09/2021
REPORT de la Mission du groupe-pays Liban pour renforcer la coopération décentralisée franco-libanaise
22
sep

7e réunion de groupe-pays Russie, le 22 septembre 2021

Actualités

image par defaut
Conseil départemental d’Ille-et-Vilaine : Assistant.e technique/chargé.e de la coordination et du suivi des projets, Ville d’Ambatondrazaka, Madagascar
Lancement de l’appel à projets "Coopération hospitalière internationale" (APCHI) - édition 2021
Le RCDP invite une délégation du centre Al-Bustan

CENTRE DE RESSOURCES



Texte
Photo
Son
Vidéo