Cités Unies France – Site Web de la coopération décentralisée
Le portail de la coopération décentralisée

Port au Prince, 12 janvier 2010 : 3e anniversaire du séisme qui a dévasté Haïti

Il y a trois ans, la tragédie apparaissait aux yeux du monde entier. Un séisme d’une amplitude 7,3 sur l’échelle de Richter avait, en quelques minutes, détruit, en partie, la capitale d’Haïti, Port au Prince, et sa région. Le bilan établi bien après fut éloquent. Plus de 230 000 morts et presque autant de blessés ; des milliers de maisons, d’édifices publics et ministériels, d’immeubles effondrés ; près de 2 millions de personnes sans abri, contraintes à se réfugier sous des abris de fortune faits de toiles et tenus par des pierres ou des blocs de béton prélevés sur les ruines.

En écho à un sentiment planétaire d’émoi et de compassion, un vaste mouvement de solidarité s’est aussitôt constitué. Dans notre pays cela s’est traduit par de multiples appels parmi lesquels celui de Cités Unies France et de la Fondation de France auquel ont répondu des centaines de collectivités territoriales. Les sommes recueillies, près de 800 000 € au compte solidarité Haïti de CUF et d’un million d’euros mis à notre disposition par la Fondation de France, ont été consacrées à la reconstruction des services publics locaux et au renforcement des collectivités territoriales.

À la demande des autorités nationales et locales haïtiennes, nous avons fait le choix de mettre en place un programme d’aide à la reconstruction dans la région des Palmes, située à l’épicentre du séisme à la proximité Sud de Port au Prince, et dans le département de la Grande Anse, situé à l’extrême Sud-Ouest du pays, qui a dû faire face à un afflux de réfugiés.

Dans la région des Palmes, un partenariat a été conclu avec la Fédération des Municipalités du Canada (FCM) et l’association des communes néerlandaises (VNG) pour définir avec les municipalités concernées de Gressier, Léogane, Grand Goâve et Petit Goâve, un programme global de reconstruction et de développement. Dans le cadre de ce programme, nous avons pris en charge, d’une part, la reconstruction de deux écoles fondamentales, dont la première reconstruite à Gressier sera inaugurée très prochainement, et d’autre part, l’appui institutionnel aux collectivités locales qui est mis en œuvre en partenariat avec la communauté des communes du centre de la Martinique (CACEM) et la communauté de communes de Cergy-Pontoise (CACP), avec le soutien du ministère des Affaires étrangères.

Dans le département de la Grande Anse, nous reconstruisons un lycée qui devrait ouvrir à l’occasion de la prochaine rentrée scolaire, sur le territoire de la commune des Abricots. Nous avons également établi un partenariat relatif à la formation aux métiers de l’agriculture avec les collectivités de Bretagne et du Grand-Ouest engagées dans une coopération décentralisée avec les 12 communes du département.

Des informations plus détaillées seront publiées dans la lettre aux donateurs N° 4 qui va être prochainement diffusée. Les résultats acquis sont à mettre à l’actif de toutes les collectivités territoriales françaises qui ont participé à ce vaste mouvement de solidarité. Que chacune d’entre elles soit ici remerciée.



Documents à télécharger

Sans titre

Publié le 11 janvier 2013




Sur ces thèmes

  Haïti   Crises et réhabilitation   Enseignement et éducation

mercredi 9 janvier 2013
Veille documentaire internationale du PFVT
vendredi 18 janvier 2013
Séminaire de la coopération décentralisée Chili-France, 17-18 janvier 2013, à Santiago du Chili

Agenda

3
mar

Prochaine réunion du groupe ODD de Cités Unies France
5
mar

Prochaine réunion du groupe-pays Algérie
7
mai

Réunion du comité de pilotage français des Assises franco-arméniennes 2020

Actualités

image par defaut
Prochaine réunion du groupe-pays Maroc
image par defaut
Réunion du groupe-pays Chine
« Répertoire des partenariats de coopération décentralisée franco-japonais » : Actualisation 2020

CENTRE DE RESSOURCES



Texte
Photo
Son
Vidéo