Cités Unies France – Site Web de la coopération décentralisée
Le portail de la coopération décentralisée

Congrès Mondial de CGLU, du 11 au 15 novembre 2019 : le nouveau président a été élu !
à Durban (Afrique du Sud)

Le Sommet mondial des dirigeants locaux et régionaux du Congrès des cités et gouvernement locaux unis (CGLU) s'est achevé vendredi 15 novembre 2019,au soir, en élisant président Mohamed Boudra, maire d'Al Hoceïma (Maroc) et président de l'Association marocaine du Conseil communal des présidents (AMPCC) ainsi qu'une nouvelle présidence collégiale de coprésidents, de trésoriers et d’envoyés spéciaux.

Première allocution du Président du CGLU Mohamed BOUDRA : https://www.youtube.com/watch?v=n4S...

La présidence et les membres du bureau nouvellement élus sont les suivants :
- Président : Mohamed Boudra, maire d'Al Hoceïma, Maroc ;
- Président du Comité consultatif des Nations Unies pour les autorités locales : Ilsur Metshin, maire de Kazan, Fédération de Russie

- Coprésidents : Johnny Araya, maire de San José, Costa Rica ; Uğur İbrahim Altay, maire de Konya, Turquie ; Jan Van Zanen, maire d'Utrecht, Pays-Bas ; Li Mingyuan, maire de Xi’an, Chine ; Thembisile Nkadimeng, maire de Polokwane, Afrique du Sud ;
- Trésoriers : Madelaine Alfelor-Gazman, maire d’Iriga (Philippines) ; Berry Vrbanovic, maire de Kitchener, Canada ;
- Envoyés spéciaux : Ada Colau, maire de Barcelone (Espagne) ; Envoyé spécial auprès des Nations Unies ; Fernando Medina, maire de Lisbonne, Portugal, envoyé spécial pour le développement local.

Liste des collectivités françaises élues au Conseil Mondial et au bureau Exécutif de CGLU :

Dans son discours inaugural, Boudra a déclaré qu'il était honoré d'être à la barre de CGLU, remerciant tous ceux qui avaient soutenu son élection, en particulier la section CGLU-Afrique. Il a déclaré que CGLU était prêt à se tenir aux côtés de ses partenaires et interlocuteurs pour le programme mondial du développement durable.

Seconde allocution du Président du CGLU Mohamed BOUDRA : https://www.youtube.com/watch?v=uay...

Mpho Parks Tau, président sortant de CGLU, a exprimé sa gratitude envers le mouvement municipal qui a maintenant toute sa place aux cotés des Etats pour répondre aux défis mondiaux qui sont face à nous. Il a noté que cet héritage de trois ans renforcerait l'organisation mondiale et la rendrait plus visible sur la scène internationale avec la localisation au cœur de ses préoccupations.

Intervention de Parks Tau- Ancien président de CGLU : https://www.youtube.com/watch?v=05_...

Le dernier jour du sommet a été l’occasion de convoquer l’Assemblée mondiale des gouvernements locaux et régionaux, qui est la principale voix politique de l’organisation mondiale. L’Assemblée a reçu une série complète de recommandations de la part des collectivités territoriales réunies.

Parmi les principaux résultats du sommet figure la Déclaration politique de Durban pour envisager l’avenir de notre mouvement municipal international renouvelé- ainsi que le Document final de l’Assemblée mondiale des gouvernements locaux et régionaux. Ces résultats politiques façonneront les actions à venir de CGLU qui continuera son action afin de donner une perspective locale et régionale à l'agenda mondiale.

À l'horizon immédiat, il est à noter le rôle de l'organisation mondiale dans la définition du programme pour le développement mondial, en contribuant aux préparatifs de la 64e session de la Commission de la condition de la femme / Beijing + 25 et des événements du 75e anniversaire de l'ONU, qui inclura des contributions à la perspective des gouvernements sur l'avenir du programme multilatéral mondial.

Le sommet mondial a réuni plus de 3 000 dirigeants locaux et régionaux ainsi que d'autres parties prenantes au Centre international de conférences d'eThekwini-Durban.

Au cœur de la stratégie de Cités Unies France à CGLU la question des crises et du rôle de collectivités ainsi que celle centrale de la coopération décentralisée :

Intervention de Genevieve Sevrin- Directrice générale de Cités-Unies-France- à l'assemblée mondiale : https://www.youtube.com/watch?v=oGQ...

Plus des 40 conférences et réunions ont eu lieu lors des 5 jours intenses de travail et d’échange.

Cités Unies France, avec sa délégation d’élus, a participé activement dans plusieurs sessions de travail, notamment les 3 conférences organisées directement par notre réseau.

Présentation de Genevieve Sevrin- Directrice générale de Cités Unies France- https://www.youtube.com/watch?v=bXA...

Intervention de Patrick Braouezec- Président de Plaine Commune- à l'Assemblée mondiale https://www.youtube.com/watch?v=9Gb8K5VMGv0

Présentation de Jean-Louis Testud- Maire adjoint de la ville de Suresnes- https://www.youtube.com/watch?v=AyHKYXXDD0w

Présentation de Hubert Julien Laferrière- Député français : https://www.youtube.com/watch?v=bCf...

Session sur la migration :

L’engagement de CGLU et de Cités Unies France sur le sujet de l’immigration est fort. Les collectivités territoriales ne peuvent pas être laissées seules face à ce défis global.

Session de CGLU sur la migration : https://www.youtube.com/watch?v=1es...

Session sur la coopération décentralisée et les ODD

La feuille de route de Cités Unies France pour les ODD et la coopération décentralisée a été rappelé :
- Devenir un espace de ressources mais aussi et surtout de diffusion des documents communs de promotion des ODD, au-delà même des membres de cette réunion. Chacun pourrait ainsi les relayer ensuite auprès de ses propres services et collègues afin d’obtenir une réelle diffusion de connaissances transversales.

- Inscrire la question des ODD dans la culture des collectivités territoriales afin qu’elles s’en emparent efficacement. Une capitalisation des informations et publications sur les ODD ainsi qu’une meilleure formation à leurs objectifs sont également nécessaires pour atteindre ce même objectif. Une feuille ODD regroupant les cibles et les indicateurs et adaptée à chaque collectivité devrait aussi être définie pour permettre une évaluation des politiques publiques à l’aune des objectifs.

- Capitaliser sur la localisation des ODD en France et, et pour cela, s'appuyer sur l'expérience des réseaux des collectivités qui l’ont déjà fait : par exemple l'expérience du réseau des villes flamandes est assez pertinente (VVSG).

- Etre soutenu par CGLU lors de sessions de formations-actions dans le but d’organiser " un plan de formations" en direction des CT françaises.

Jocelyne BOUGEARD- Maire adjointe de la ville de Rennes https://www.youtube.com/watch?v=bO2...

Session sur les villes face aux crises, organisée par Cités Unies France :
Photos :

L’explosion démographique, l’urbanisation rapide, les déplacements de populations dus au changement climatique ainsi que les conflits armés alimentent les vulnérabilités des Etats en voie de développement ou fragiles, et laissent à penser que les crises - catastrophes naturelles ou conflits armés – risquent de se produire de plus en plus fréquemment.

Les villes affectées par les crises en subissent directement les conséquences : contraintes nouvelles, compétition face à la raréfaction des services, faibles opportunités de logement et des moyens de subsistance. Les crises récentes ont mis en évidence un certain nombre de problèmes récurrents dans l’action humanitaire urbaine. Certains sont dus au manque d’expérience de la part des agences humanitaires à adapter leurs programmes dans des contextes urbains. D’autres dérivent des difficultés systématiques de l’architecture humanitaire actuelle à promouvoir la planification au niveau de la ville, ou à communiquer avec les systèmes de la ville et ses acteurs.

Le travail du groupe de travail pour la préparation et la gestion territoriales des crises et de ses membres, autour du thème « crises et réhabilitation » est né dune demande croissante des collectivités territoriale qui désiraient être soutenues pour porter une aide dans les situations d’urgence ou de post-urgence.
Cette session a été l’occasion pour prsenter le plain de travail de plaidoyer du groupe de travail de CGLU pour la prévention et le management territoriale de crise piloté par CUF.

Présentation de 2 cas : a) 1 ville face à l’afflux des déplacées causé par un conflit : quels défis ? quelles solutions ? b) 1 ville face à une catastrophe naturelle : quelle préparation avant la crise ? quels mesures pour répondre le plus et mieux rapidement possible pour mitiger l’impact de la catastrophe ?
« L’Alliance des collectivités territoriales européennes et africaines pour le Sahel : Présentation d’une démarche en construction de plaidoyer et de coopération décentralisée multi pays et multi niveaux. Comment les collectivités se mobilisent en situation de crise, pour agir et être reconnues comme acteurs majeurs de proximité auprès des populations, face aux Etats et partenaires/interlocuteurs multilatéraux ?

Principaux retours

• Mettre en place des nouvelles stratégies afin d’apporter une réponse aux besoins des collectivités face aux crises :
• Alerter sur la situation des conséquences des conflits dans les collectivités locales et notamment sur la question des déplacés.

Les intervenants :
• Roland Ries, maire de Strasbourg, président de Cités Unies France, co-président de CGLU
• Rob Metz, maire de Soest, Pays-Bas
• Fatimétou Abdel Malick, présidente du Conseil régional de Nouakchott et membre du Bureau de l’Alliance des associations des pouvoirs locaux pour le Sahel
• Bassel Al Houjairy, maire de Arsal, Liban

Session de travail de l’Alliance Globale pour les crises urbaines, co-organisée par Cités Unies France et UN-HABITAT :

Cette session a pu mettre en lumière l'importance d'un engagement renforcé entre les autorités locales et les acteurs humanitaires et du développement dans les contextes de crise urbaine.
Ont pu ainsi être présentés :
• un nombre de processus et de ressources destinés à renforcer cet engagement,
• une note d’orientation de l’action humanitaire des autorités locales et une guide travail pour l’engagement entre les autorités locales et les acteurs humanitaires.

Le travail de l'Alliance mondiale des crises urbaines a été présenté et il a été souligné la nécessité d'une compréhension partagée entre les autorités locales, les acteurs humanitaires et de développement afin de garantir que les interventions humanitaires sont appropriées et durables.

Session de travail sur le fonds international de solidarité de CGLU : un nouveau outil de travail pour venir en aide aux collectivités frappées par une crise :

En septembre 2018, un tsunami de grande ampleur a frappé la ville de Palu à Sulawesi (Indonésie), faisant de nombreuses victimes et causant des dégâts considérables. Les autorités indonésiennes ont reçu une assistance internationale pour leur opération de sauvetage et de secours, signe fort de solidarité mondiale avec la ville de Palu. En mars 2019, une tempête tropicale dévastatrice qui a balayé le sud-est de l'Afrique a tué plus de 1 000 personnes, en a déplacé des centaines de milliers et a laissé Beira, une ville côtière d'un demi-million d'habitants située au centre du Mozambique, presque totalement détruite.

CGLU a lancé pour la première fois, via son groupe de travail sur la prévention territoriale et la gestion des crises, un appel à la solidarité au sein du réseau mondial. Un grand nombre de villes et de communautés de différentes tailles ont rassemblé des ressources et des fonds pour soutenir la reconstruction des villes de Palu et Beira, au Mozambique, afin d'aider ses citoyens à mieux reconstruire après la catastrophe. CGLU travaille collectivement afin d'utiliser ces dons de manière à ce qu'ils soient le plus efficaces possible. C’est pourquoi une délégation dirigée par le groupe de travail de CGLU et ASPAC de CGLU s’est rendue à Palu pour identifier des projets concrets pouvant être financés afin que la reconstruction soit une chance de renforcer la résilience de la ville. Une délégation similaire sera organisée au Mozambique.

En 2013, la ville philippine d’Iriga a été touchée par le typhon Haiyan. Il a dévasté les îles Visayas, la région centrale du pays, qui compte 17 millions d’habitants. La fureur du typhon a touché plus de 14 millions de personnes dans 44 provinces, provoquant le déplacement de 4,1 millions de personnes, la mort de plus de 6 000 personnes et la perte de 1 800 personnes. En outre, le maire de la ville d'Iriga a fait l'expérience du processus de récupération et de réhabilitation post-catastrophe qui peut être partagé en tant qu'apprentissage pour mieux revenir dans la zone touchée.

Cette première initiative, ce premier programme d'activités de CGLU visant à renforcer la résilience peut être une excellente occasion de renforcer le réseau. La solidarité ne s’arrête pas avec les dons, mais continuera de mettre les villes en relation directe avec les villes et avec des actions d’apprentissage entre pairs. Ce « crowdfunding » de CGLU crée un élan qui déclenche des actions futures. Si cela est réalisé, la couverture étroite du réseau sera centrale. En outre, l'apprentissage de CGLU, le groupe de travail de CGLU pour la prévention et la gestion des crises territoriales, avec ses membres, doivent contribuer activement au développement de ce programme d'activités. L’appropriation accrue du réseau sera également utile pour poursuivre ces activités de collecte de fonds de solidarité et les rendre peut-être encore plus efficaces.
Intervenants
a. Tri Rismaharini, président de UCLG ASPAC et maire de Surabaya
b. Madelaine Yorobe Alfelor, maire Iriga City, Philippines
c. Genevieve Sevrin, directrice générale de Cités Unies France
Moderator : Bernadia Tjandradewi, secrétaire générale de ASPAC

VIDEO sur le Fonds de solidarité des collectivités pour l'Indonésie mission de terrain identification des besoins : https://www.youtube.com/watch?v=plk...

VIDEO CITIES FACING CRISIS- A new framework for action https://www.youtube.com/watch?v=FKr...

Enfin Cités Unies France a participé à une journée entière dédié à la formation autours des ODD et de la résilience, dans le cadre de Sendai.
Cités Unies France a modéré la session autours de l’engagement de collectivités territoriales dans la préparation des crises pour des villes résilientes.

Pour plus d'informations :
Simone Giovetti, Responsable - Mission Europe et International
s.giovetti@cites-unies-france.org




Publié le 20 novembre 2019




mercredi 20 novembre 2019
Colloque : "Palestine : Partenariat de développement et d'affaires dans le tourisme"
mercredi 20 novembre 2019
Ville d’Orléans : Coopération décentralisée avec Parakou (Bénin)

Agenda

17
jan

Prochaine réunion du groupe-pays Madagascar
27
jan

Deuxième réunion du comité de pilotage français des 7e Rencontres franco-japonaises
16
nov
Du 16/11/2020 au 19/11/2020
JAPON : 7e Rencontres franco-japonaises de la coopération décentralisée, à Aix-en-Provence

Actualités

image par defaut
Prochaine réunion du groupe-pays Israël
image par defaut
Prochaine réunion du groupe-pays Vietnam
Réunion du groupe de travail « ODD et coopération décentralisée » de Cités Unies France

CENTRE DE RESSOURCES



Texte
Photo
Son
Vidéo