Cités Unies France – Site Web de la coopération décentralisée
Le portail de la coopération décentralisée

Jeunesse

Cités Unies France développe, depuis de nombreuses années, une approche « jeunesse » transversale au sein des différents pôles géographiques à travers la mise en place d’un pôle jeunesse, dans un souci d’élargissement et d’enrichissement des thématiques couvertes par les partenariats de coopération décentralisée. Présentation du groupe
Accueil Discussions Publications

Association pour le Développement des Initiatives Citoyennes et européennes

Site internet de l’ADICE : www.adice.asso.fr

Depuis sa création en 1999 à Roubaix, l’ADICE œuvre pour la promotion de la jeunesse des quartiers populaires, l’égalité des chances et la lutte contre les discriminations. L’ADICE développe pour son public cible des projets de mobilité internationale, permettant de développer des compétences personnelles, sociales et professionnelles mobilisables dans la vie personnelle et professionnelle du participant. Le projet de mobilité est construit de façon à constituer un élément valorisable de son parcours, cohérent avec ses expériences antérieurs et aspirations futures.
L’association a développé un large réseau de partenaires en Europe et dans le monde entier (notamment dans de nombreux pays euro-méditerranéens) de manière à mettre en œuvre des projets de mobilité pertinents à destination des jeunes (en particulier des jeunes ayant moins d’opportunité). L’ADICE a des partenaires variés (institutions, associations, structures privées…) et intervient dans des domaines différents (social, citoyenneté, mobilité, emploi…).

Réseaux régionaux

Depuis le milieu des années 90, un certain nombre de régions françaises ont mis en place des "dispositifs régionaux d’échange, d’appui et de concertation multi-acteurs de la coopération internationale", à l’initiative conjointe de l’Etat (représenté par la préfecture de Région) et de collectivités locales et/ou d’associations.

Chacun de ces réseaux a une histoire, un statut et un contexte différents mais se retrouvent autour de 3 spécificités qui fondent une identité commune :

  1. Leur champ d’action est celui de la région,
  2. Ces réseaux ont pour objectif, dans un esprit de service public, d’améliorer la qualité des actions de coopération décentralisée et de solidarité internationale,
  3. Pour ce faire, chacun anime un réseau multi-acteurs (associations, collectivités territoriales, établissements d’enseignement, établissements publics) dans une dynamique d’échanges, de travail collaboratif, de concertation et de subsidiarité.

Cela se concrétise par la mise en œuvre de 4 activités :


A ce jour, dix régions en sont dotées :


Les différents réseaux, en fonction de leur histoire et de leurs missions spécifiques, animent sur leur territoire des actions en direction des jeunes et des acteurs jeunesses.

Agence Française du programme Erasmus +

En France, la gestion et l’animation du programme Erasmus + est confiée à deux agences :

- l’Agence Europe Education Formation France, basée à Bordeaux, plus spécialisée dans le domaine scolaire, universitaire de l’apprentissage et de la formation professionnelle ;

- l’Agence Erasmus+ Jeunesse & Sport, plus spécialisée dans l’éducation non formelle et le suivi des publics fragiles.

Pour en savoir plus sur l’Agence Erasmus+ Jeunesse&Sport

Ses actions se déclinent en cinq axes :
les échanges de jeunes : pour favoriser les rencontres entre groupes de jeunes européens autour de thèmes variés
le service volontaire européen (SVE) : pour favoriser l’envoi et l’accueil de jeunes volontaires sur des projets utiles à la communauté
la mobilité des travailleurs de jeunesse : pour développer des coopérations entre professionnels de jeunesse
les partenariats stratégiques : pour partager des expériences et pratiques innovantes entre structures de différents pays actives dans l’éducation, la formation et la jeunesse
la participation et le dialogue structuré : pour soutenir le débat entre les jeunes et les décideurs sur les grands thèmes qui les concernent.
Ce programme s’adresse aux jeunes âgés de 13 à 30 ans, mais également aux associations, aux collectivités locales et tout organisme oeuvrant dans le domaine de la jeunesse.

L’agence est également un Point National d’Information du volet Sport d’Erasmus+.

Agence du service civique

Créée le 12 mai 2010, l’Agence du Service Civique est un Groupement d’Intérêt Public (GIP) qui a pour missions :
- De définir les orientations stratégiques et les missions prioritaires du Service Civique
- D’assurer la gestion des agréments et du soutien financier apporté par l’État à l’accueil des personnes volontaires en Service Civique
- De promouvoir et de valoriser le Service Civique auprès notamment des publics concernés, des organismes d’accueil et d’orientation des jeunes, des établissements d’enseignement et des branches professionnelles
- De veiller à l’égal accès de tous les citoyens au Service Civique
- De favoriser la mise en relation des personnes intéressées par un Service Civique avec les personnes morales agréées proposant un contrat de Service Civique
- De contrôler et d’évaluer la mise en œuvre du Service Civique
- De mettre en place et de suivre les conditions permettant d’assurer la mixité sociale des bénéficiaires du Service Civique ;
- D’animer le réseau des volontaires et anciens volontaires en Service Civique
- De définir le contenu de la formation civique et citoyenne prévue à l’article L. 120-14.

L’Agence du Service Civique est présidée par François Chérèque.
Pour plus d’informations sur l’Agence : www.service-civique.gouv.fr
Et sur les missions à l’International : http://www.service-civique.gouv.fr/page/missions-a-l-international

RITIMO (Réseau d’information Tiers Monde)

RITIMO est un réseau d’information spécialisé sur la solidarité internationale et le développement présent dans plus de 90 lieux en France. Les centres RITIMO mettent à la disposition du public de la documentation, des informations, des animations pour agir. Ils répertorient également les principaux acteurs de la solidarité internationale. Ils organisent des animations et des formations en éducation au développement et à la solidarité internationale.
Un guide pédagogique pour mener des actions de sensibilisation est disponible sur leur site : http://www.ritimo.org/

COTRAVAUX

Un réseau d’acteurs du travail volontaire spécialisé dans l’organisation de chantiers internationaux de bénévoles.
http://www.cotravaux.org/

Itinéraires Internationales

« Itinéraire international » est une association qui vise à démocratiser l’accès à la mobilité internationale des jeunes de 18 à 30 ans, de tout niveau de qualification ou de langue. Elle cherche également à promouvoir auprès des professionnels et des pouvoirs publics la mobilité internationale en tant qu’outil d’insertion sociale et professionnelle. Par son action, l’association entend particulièrement favoriser l’insertion socioprofessionnelle des jeunes ayant peu d’accès à l’emploi, notamment à cause de phénomènes discriminatoires. Il s’agit d’une structure nationale, agissant en qualité de tête de réseau afin de développer des interactions au niveau national et au niveau européen en faveur de la mobilité internationale. L’association développe son activité en 3 axes :
- La formation des professionnels de l’insertion des jeunes ;
- La sensibilisation et l’information collective des jeunes sur les possibilités de la mobilité internationale ;
- Le suivi individuel des jeunes dans la construction d’un projet de mobilité en emploi, en stage ou en volontariat.
Informations disponibles sur le site Internet suivant : www.itineraire-international.org

Centre d’information et documentation Jeunesse

Le réseau des CIDJ offre une gamme de présieuses informations sur les dispositifs mobilité a l’international.
http://www.cidj.com/

Actualités

Journée d’information Appel à Projets Jeunesse VI
COMMUNIQUÉ : Ouverture de l’appel à projets « Jeunesse VI » en soutien à la coopération décentralisée : Mobiliser la jeunesse en faveur des ODD
Activité sportive à Jérusalem-Est