Cités Unies France – Site Web de la coopération décentralisée
Le portail de la coopération décentralisée

Projet « Renforcer la ville de Bangui pour sortir de la crise » - République Centrafricaine - 2014-2019

Projet « Renforcer la ville de Bangui pour sortir de la crise » - République Centrafricaine - 2014-2019

Ce projet a été cofinancé à 75% par l’Union européenne dans le cadre de leur programme thématique « Les Acteurs non Étatiques et les Autorités Locales dans le Développement » (ANE-AL)


Contexte
Ces dernières décennies d’instabilité politique et de conflits successifs ont mené la République Centrafricaine à une crise profonde, caractérisée par une insécurité généralisée, la dégradation des sources de revenus et une faillite presque totale des services publics.

Les municipalités en ont été durement affectées et connaissent des difficultés majeures dans la gestion quotidienne de leur territoire, pour fournir des services de qualité à leur population.

Le projet

Suite à la demande de l’ancienne Maire de Bangui, Cités Unies France a mené une mission exploratoire d’identification des besoins en septembre 2014 ; et en janvier 2015, un projet pilote a été mis en place et s’est terminé le 18 janvier 2019.

Avec le soutien de l’Union Européenne et du Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères français, la Mairie de Bangui, Cités Unies France et ACTED se sont alliés pour que la Mairie puisse remplir à nouveau sa mission de distribution des services publics de base.

L’objectif principal de ce projet pilote était de renforcer le rôle de la mairie auprès de sa population dans la gestion de la propreté et de la sécurité de trois marchés.

Deux collectivités françaises, la ville de Chécy et la ville de Fleury-les-Aubrais, sont venues appuyer le projet en renforçant la cellule communication de la Mairie et les compétences de la police municipale.

Un projet pilote dans les marchés de Pétévo, Miskine et Combattant

Zones de fragilité urbaine où le manque de services, le dénuement et le désœuvrement de la population menacent la relative stabilité, ces trois marchés ont été choisis pour soutenir la Mairie de Bangui dans ses efforts de reconstruction, de pacification, de relance économique et de normalisation de la vie de ses habitants.

JPEG
Les marchés locaux abritent une activité économique locale utile pour les usagers qui viennent y acheter des produits de première nécessité et pour les commerçants qui vivent de cette activité, mais ils sont aussi un lieu de convivialité où les habitants peuvent se retrouver.
Or, les conditions sanitaires et de sécurité se sont dégradées au point que les marchés ne pouvaient plus exercer ces fonctions.

Travailler avec les jeunes des quartiers

JPEG JPEG

En consultation avec les chefs de quartier, une quarantaine de jeunes des arrondissements des 3 marchés locaux ont été recrutés pour participer au nettoyage régulier des marchés et au renforcement de leur sécurité grâce à leurs présences sur place. Ces « Équipes municipales temporaires » ont été accompagnées de policiers municipaux détachés sur les marchés.
6 référents techniques et financiers ont été recrutés durant toute la durée du projet pour les encadrer et ont travaillé en étroite collaboration avec les associations de commerçants, les chefs de quartiers, les mairies d’arrondissement et la mairie centrale, créant liens et cohésion sociale entre tous ces acteurs.

Ce projet a contribué à la visibilité de la Mairie en tant qu’institution proche de ses habitants mais il a aussi renforcé les compétences de la Mairie avec de nouvelles ressources humaines et une série de formations.
La Mairie de Bangui a également renforcé ses compétences en matière de gestion de projets, grâce à l’implication des différents directeurs de service qui ont œuvré à la mise en place et au suivi des activités de ce projet européen.

Pour des informations plus détaillées sur ce projet et la démarche de Cités Unies France dans des pays en crise et en sortie de crise, merci de télécharger la nouvelle publication de CUF, Collection "Etude de cas", sur le projet mené à Bangui, intitulée : "Évaluation du programme d’appui à la ville de Bangui dans la gestion et la sortie de crise en République Centrafricaine."

Pour plus d’informations :

- Marion Lotin, Chargée de mission
Courriel : m.lotin@cites-unies-france.org



Documents à télécharger

Évaluation du programme d’appui à la ville de Bangui

Publié le 21 janvier 2019




lundi 21 janvier 2019
MEAE : Lancement de l’appel à projets en soutien à la coopération décentralisée franco-palestinienne 2019-2021
mercredi 23 janvier 2019
Séminaire de clôture du projet européen JESR en Algérie : Jeunesse engagée sur les deux rives, du 6 au 9 décembre 2018

Agenda

19
nov

Réunion du groupe-pays Bénin de Cités Unies France
28
nov

Prochaine réunion du groupe-pays Arménie
16
nov
Du 16/11/2020 au 19/11/2020
JAPON : 7e Rencontres franco-japonaises de la coopération décentralisée, à Aix-en-Provence

Actualités

image par defaut
CUF : Offre de stage : un(e) assistant(e) - Animation géographique et thématique - Décembre 2019/Janvier 2020
10e édition des Rencontres de l’action internationale des collectivités territoriales, les 2 & 3 juillet 2019, à la Cité des Sciences et de l’Industrie, Paris
10e rencontres de l’AICT, les 2 & 3 juillet 2019 : ACTES

CENTRE DE RESSOURCES



Texte
Photo
Son
Vidéo