Cités Unies France – Site Web de la coopération décentralisée
Le portail de la coopération décentralisée

La Lettre n°1 : Aperçu des conférences

La conférence « Le nouvel environnement international pour l’Action Internationale des Collectivités Territoriales, deux zones sensibles à décrypter : le Moyen-Orient et la zone sahélo-tchadienne » aura lieu le 9 octobre de 14h30 à 17h30.

Cette conférence permettra de dresser un panorama de la géopolitique et des foyers de conflits actuels qui impactent notamment directement l’action internationale des collectivités territoriales.

Ces situations posent des questions d’ordre global sur la nouvelle donne géopolitique et ce qu’elle entraine en matière de rapports de force, de conflits de valeurs et des menaces sur la démocratie.

Dans un premier temps, ces questions seront abordées d’un point de vu général, puis dans un second temps, elles seront analysées sous le prisme des deux grands foyers de tension que sont le Moyen Orient et la zone sahélo-tchadienne.


La conférence « Prévention et gestion territoriales des crises, le système humanitaire s’engage avec les acteurs locaux : l’enjeux de la coordination locale et de la localisation de l’aide » aura lieu le mardi 10 octobre de 16h15 à 17h45.

Un changement de paradigme dans le système de réponse aux crises a été demandé par les Nations Unies et semble en effet nécessaire aujourd’hui. Cependant, les méthodes nouvelles sont encore à trouver et la collaboration avec les acteurs locaux reste insuffisante.

Cités Unies France et ses partenaires ont établi un projet pilote qui vise à montrer l’intérêt d’une meilleure coordination entre l’aide internationale et les acteurs locaux lors de crises.

Cette conférence aura pour objectif de comprendre la mise en œuvre du processus de l’aide d’urgence de nos jours et les lacunes entraînées par la marginalisation des autorités locales.


La conférence « Les collectivités territoriales et la question des réfugiés » aura lieu le mardi 10 octobre de 14h45 à 15h45.

La situation des réfugiés est devenue un problème central en Europe, particulièrement depuis ces quatre dernières années, à la suite des conflits au Moyen-Orient et de la crise en Afrique.

Le bilan de l’année 2016 du nombre de déplacés dans le monde est accablant. D’après le dernier rapport du Haut-commissariat aux réfugiés, on compte 40,3 millions de déplacés internes tandis que « le nombre total de personnes ayant cherché la sécurité en traversant des frontières internationales a atteint 22,5 millions, le nombre le plus élevé jamais observé depuis la création du HCR en 1950, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale ».

Les territoires d’accueil que représentent les collectivités territoriales, surtout des pays frontaliers à la Syrie mais aussi européennes et françaises, se retrouvent en première ligne pour répondre à la question des réfugiés.
Comment aider les collectivités à se renforcer ? Quel est leur rôle face à cette crise migratoire qui ne cesse d’empirer ? Quelle est la situation aujourd’hui dans les collectivités locales européennes, en particulier en Grèce, en Allemagne et en France ?

Cette conférence cherchera à comprendre la situation actuelle de la crise migratoire, d’analyser les enjeux stratégiques du rôle des collectivités face aux réfugiés et d’échanger sur les pratiques existantes ainsi que les solutions innovantes possibles.


La conférence fermée sur les « Crises » de l’Alliance mondiale pour les Crises Urbaines aura lieu toute la journée le lundi 9 octobre.

La conférence fermée sur les « Crises » de l’Alliance mondiale pour les Crises Urbaines aura lieu toute la journée le lundi 9 octobre.
Cette Alliance se propose de réunir des agences des Nations Unies, des membres d’Organisations Non Gouvernementales, des réseaux de collectivités territoriales, le secteur privé, le secteur universitaire ainsi que des professionnels de la ville et du développement, au sein d’une plate-forme commune qui leur permettra de répondre à l’importance croissante de l’aide humanitaire en milieu urbain.

Des membres de ONU-Habitat, du Haut Commissariat pour les Réfugiés aux Nations Unies, du World Food Program, de la Commission Européenne, de la Croix Rouge, de Vision Mondiale, CGLU, de l’Institut International pour l’Environnement et le Développement, d’Harvard, de l’Université de Nouvelle-Galles du Sud, d’Impact ainsi que des membres des cabinets de conseil UKBEAG et ISOCARP seront présents.

Quatre groupes de travail se réuniront autour de quatre thèmes lors des « Rencontres de l’Internationalisation des collectivités territoriales » :
- adapter l’aide humanitaire dans un contexte de crise en promouvant des analyses communes, en renforçant la coordination entre les différents acteurs.
- développer ou continuer de travailler avec les réseaux de gouvernements locaux déjà existants afin de faciliter la mise en avant de leaders, managers ou d’experts techniques lors des crises humanitaires.
- créer une base de données retraçant les caractéristiques spécifiques des déplacements de long terme dans les zones urbaines, particulièrement concernant la protection des personnes vulnérables, la création et maintenance d’abris, de services de bases.
- s’assurer que dans les réponses en urgence, les initiatives soient tournées vers un objectif de durabilité et de reconstruction post-crises avec un impact positif sur les villes.

Cette réunion n’est pas accessible au public, mais les intervenants seront présents durant les deux jours et vous aurez l’occasion de les rencontrer tout particulièrement lors de la réunion « Prévention et gestion territoriales des crises, le système humanitaire s’engage avec les acteurs locaux : l’enjeux de la coordination locale et de la localisation de l’aide » le mardi 10 octobre de 16h15 à 17h45.




Publié le 19 juillet 2017




Agenda

7
mai

Réunion du comité de pilotage français des Assises franco-arméniennes 2020
16
nov
Du 16/11/2020 au 19/11/2020
JAPON : 7e Rencontres franco-japonaises de la coopération décentralisée sont maintenues !

Actualités

DCOL : Appel d’offre à l’attention de consultants - Date limite de retour des candidatures : 31 mai 2020
image par defaut
CUF - Ville d’Erevan : Deuil et message en souvenir de Patrick Devedjian
CUF : Fonds de solidarité pour la ville de Bangui - état des lieux

CENTRE DE RESSOURCES



Texte
Photo
Son
Vidéo