Cités Unies France – Site Web de la coopération décentralisée
Le portail de la coopération décentralisée

Fonds de solidarité pour l'Equateur- Point d'étape

Une mission technique a eu lieu du 1e au 11 novembre 2019 par l’équipe du département de Meurthe-et-Moselle en Equateur.

Pour rappel, un fonds de solidarité pour l’Equateur a été ouvert par CUF après le tremblement de terre du 16 avril 2016.

Le principal objectif de ce projet est d’améliorer la qualité de vie des habitants qui n’ont pas accès à l’eau potable. Pour ce faire, l’équipe en déplacement en Equateur a fait plusieurs visites de terrains, et surtout ont rencontrés des responsables politiques des gouvernements locaux.

Les objectifs de la mission techniques étaient de :
-  rendre visite aux autorités locales et à leurs équipes juridiques, financières et administratives ;
-  valider les études et choisir les partenaires pour la municipalité de Sucre ;
-  faire une évaluation des besoins dans la communauté de Chachis afin d’envisager une solution technique fiable ;
-  Valider le calendrier de poursuite de mise en oeuvre du projet.

En effet, il était prévu de rencontrer les responsables de la préfecture d’Esmeraldas afin de définir le projet de Daule sur l’alimentation d’eau potable. Une évaluation des besoins et une étude approfondie sur le réservoir de Daule doit être fait. Cette étude est prévue pour janvier 2020 afin de pouvoir débuter les travaux en mai 2020.

Le 5 novembre, l’équipe a rencontré les responsables de la municipalité de Sucre afin de rencontrer les partenaires locaux. Le projet initial consistait à la création d’une nouvelle ressource, d’une usine de traitement et d’une distribution par bornes fontaines situées dans différents points dans les villages. Avec un commun accord, la solution était de faire un seul point d’approvisionnement et une seule unique usine de traitement. Il a été décidé que les travaux débuteront en avril 2020.

Le 6 novembre, l’équipe en déplacement a rencontrée la communauté minoritaire à Chachis accompagné du gouvernement local. Le projet à mener est d’améliorer la diffusion de l’eau potable pour les habitants, car pour le moment les installations sont rien d’autre que des bidons disposés dans les forêts faisant office de réservoir d’eau.

Il est ainsi indispensable de faire une évaluation de la caractéristique de l’eau, et des contaminants, car en cas de pluies l’eau potable change de couleur car il n’existe pas de protection du réservoir d’eau. Par la suite, il sera nécessaire de faire un point avec le gouvernement local pour définir et adapter le projet afin de répondre aux besoins identifiés.

Nous mettons à votre disposition le compte rendu détaillé de la mission technique par l’équipe de Meurthe-et-Moselle.

Rapport de la mission technique du 1 au 11 novembre 2019



Publié le 18 décembre 2019




Sur ces thèmes

  Amérique latine et Caraïbes   Eau et assainissement   Crises et réhabilitation

dimanche 15 décembre 2019
MEAE/CNCD : COMMUNIQUÉ : Ouverture de l’appel à projets en soutien à la coopération décentralisée franco-marocaine 2019-2021 (2ème tranche)
mercredi 18 décembre 2019
COMMUNIQUÉ : Ouverture de l’appel à projets « Jeunesse VI » en soutien à la coopération décentralisée : Mobiliser la jeunesse en faveur des ODD

Agenda

3
mar

Prochaine réunion du groupe ODD de Cités Unies France
5
mar

Prochaine réunion du groupe-pays Algérie
7
mai

Réunion du comité de pilotage français des Assises franco-arméniennes 2020

Actualités

image par defaut
Prochaine réunion du groupe-pays Maroc
image par defaut
Réunion du groupe-pays Chine
« Répertoire des partenariats de coopération décentralisée franco-japonais » : Actualisation 2020

CENTRE DE RESSOURCES



Texte
Photo
Son
Vidéo