Cités Unies France – Site Web de la coopération décentralisée
Le portail de la coopération décentralisée
Appel à projets transfrontaliers Burkina - Mali - Niger

Fonds d'Appui à la Coopération Transfrontalière au Sahel

Le projet « Appui à la Coopération Transfrontalière au Sahel », dit « ACTS » financé par le Ministère français des Affaires étrangères et du Développement international (MAEDI) vise à réunir, sur sa zone d’intervention prioritaire, la Région du Liptako Gourma*, les conditions favorables à une meilleure gestion des frontières et à un développement maîtrisé des espaces frontaliers.
*point de rencontre des trois frontières entre le Burkina Faso, le Mali et le Niger

Les espaces frontaliers et transfrontaliers sont d’importants centres de vie et de rencontres et le lieu de nombreux échanges commerciaux. Les infrastructures situées en zone frontalière, telles les marchés, les centres de santé, les écoles, fréquentées par les populations résidentes ou nomades sont autant de ponts entre les hommes et les femmes de chaque côté de la frontière. Dans la région sahélo-saharienne, ces territoires constituent de véritables traits d’union entre les pays.

C’est la raison pour laquelle, au cours de ces dernières années, la coopération transfrontalière a revêtu un intérêt particulier pour les pouvoirs publics, tant au Burkina Faso, au Mali qu’au Niger.

Afin d’appuyer ces dynamiques, l’Autorité de développement intégré de la Région du Liptako Gourma (ALG) et le MAEDI ont décidé la création d’un Fonds d’appui aux initiatives de coopération transfrontalière , destiné à soutenir les actions de développement mises en œuvre au profit des populations locales frontalières.

Ce Fonds doté, dans un premier temps, d’un montant de près de 330 millions FCFA (500 000 €), est désormais opérationnel.

Les termes de références détaillent son fonctionnement et les modalités d’accès à son financement.
Un dossier de demande de financement est également annexé.
Eligibilité des porteurs de projet : collectivités territoriales et autres acteurs, obligatoirement originaires d'un des trois pays.
La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 31 mai 2016.

Pour toute information, contacter les gestionnaires du fonds : appelaprojetsalg@gmail.com.
Cités Unies France invite les collectivités françaises, partenaires de collectivités burkinabè, maliennes ou nigériennes, à informer l'association des projets auxquels elles seraient associées.

Contact à Cités Unies France :
Constance Koukoui, c.koukoui@cites-unies-france.org



Documents à télécharger

ACTS - termes de référence - avril 2016 ACTS - dossier de demande de financement

Publié le 17 avril 2016




Sur ces thèmes

  Mali   Burkina Faso   Niger   Eau et assainissement   Collectivités et société civile   Développement urbain   Economie et développement local   Energie   Culture   Sécurité   Jeunesse   Politiques sociales   Santé   Agriculture, sécurité alimentaire   Genre et développement   Gouvernance locale et appui institutionnel   Enseignement et éducation   Climat et environnement   Migration et développement

jeudi 14 avril 2016
Programme Concerté Pluri-acteurs Tunisie
lundi 18 avril 2016
Fonds de solidarité des collectivités locales pour l’Equateur

Agenda

19
sep
Du 19/09/2019 au 20/09/2019
3e Assises de la coopération décentralisée franco-libanaise
23
sep

CIEDEL : Colloque : « Internationalisation des villes et des territoires II »
4
oct

Prochaine réunion du groupe-pays Madagascar

Actualités

image par defaut
Prochaine réunion du groupe-pays Argentine
Ministère de la Transition écologique et solidaire fête le 4ème anniversaire de l’Agenda 2030, le 20 septembre 2019
2ème Forum des collectivités locales et régionales sur l’Agenda 2030, le 24 septembre 2019

CENTRE DE RESSOURCES



Texte
Photo
Son
Vidéo