Cités Unies France – Site Web de la coopération décentralisée
Le portail de la coopération décentralisée

Internationalisation, un outil au service de l’attractivité et du rayonnement

Réunissant collectivités et centres de recherche (IAU, CIEDEL, la Chaire Attractivité et Nouveau Marketing Territorial de l’Université Aix-Marseille), le groupe s’attachera à être un lieu de veille et d’échange sur les pratiques des collectivités dans ce domaine. Ce groupe, restreint dans sa session de lancement, est ouvert à tous. Il a vocation à devenir un lieu de rencontre, d’identification de (...) Présentation du groupe
Accueil Discussions Publications

Création

L’évolution du rôle des collectivités, de plus en plus affirmé sur la scène mondiale, a lieu dans un contexte contraint de réforme territoriale et de restrictions budgétaires. Les pratiques mais aussi les valeurs des services de relations internationales sont fortement impactées.

Les retombées attendues de l’action internationale des collectivités territoriales (AICT) sont désormais axées sur l’économie dans les deux sens du terme : faire des économies et obtenir des retours économiques sur le territoire. La coopération décentralisée laisse peu à peu place à l’action extérieure des collectivités. Les acteurs concernés sont plus nombreux et diverses : acteurs privés, structures parapublic, acteurs de la société civile, universités etc.

Ces changements s’accompagnent d’une montée en puissance de stratégies d’attractivité, émanant de l’accroissement de la compétition entre les territoires. Dans les services et pour les élus, cela se traduit par des actions répondant à la problématique de « comment bien se démarquer ? »
CUF souhaite accompagner ces évolutions. L’intuition que l’AICT et l’attractivité ne sont pas des stratégies distinctes mais qu’elles ont un rôle à jouer l’une sur l’autre a mené à la création de ce groupe et en sera le leitmotiv.

Réunissant collectivités et centres de recherche (IAU, CIEDEL, la Chaire Attractivité et Nouveau Marketing Territorial de l’Université Aix-Marseille), le groupe s’attachera à être un lieu de veille et d’échange sur les pratiques des collectivités dans ce domaine. Ce groupe, restreint dans sa session de lancement, est ouvert à tous. Il a vocation à devenir un lieu de rencontre, d’identification de solutions et de création de réponses opérationnelles.
Le lancement du groupe en décembre 2016 se fait sans présidence. En effet, c’est un groupe qui a vocation à fonctionner sous une forme ouverte et participative.

Rôle et missions

Le groupe thématique se réunira entre deux et trois fois par an avec les objectifs de :
• créer un réseau de collectivités, un espace de dialogue, d’échange d’expériences et de mutualisation des pratiques dans ce domaine, ouvert à diverses acteurs (centre de recherche, start-up) ;
• partager les expériences et s’approprier les témoignages des autres collectivités afin de trouver les bons outils pour continuer à faire de l’AICT sans en perdre les valeurs ;
• accompagner de manière efficace ces évolutions en permettant aux professionnels de l’AICT de ne pas les subir mais de se les approprier ;
• traiter de sujets connexes comme les diasporas, les entreprises, le tourisme, les événements internationaux etc. afin de mieux comprendre le rôle des diverses acteurs dans ces évolutions.

Un cycle de formations appuiera à la transition des pratiques des services d’action internationale.

Evénements marquants

La conférence du 3 juillet 2014 en partenariat avec la Chaire Attractivité et Nouveau Marketing Territorial sur « L’action extérieure des collectivités, facteur d‘attractivité et de rayonnement pour le territoire » et celle du 5 juillet 2016 organisée avec France Urbaine sur « l’action internationale au service de l’attractivité des territoires » avaient déjà ouvert les réflexions sur ce sujet.

CUF souhaite désormais centraliser et officialiser ces études à travers le groupe thématique. Elle mettra au fil de la programmation des réunions du groupe un système d’audition et d’enrichissement de ses documents pour produire un vade-mecum sur le sujet.

Perspectives

La réunion de lancement du 12 décembre 2016 a produit une feuille de route « prévisionnelle », devant être promue et relayée.
En 2017, elle propose deux nouvelles réunions, deux formations sur « comment faire de l’attractivité sans se limiter aux retombées économiques » et sur « tourisme, attractivité et rayonnement » et la publication du vade-mecum.

CUF ambitionne de créer des outils facilitant les rapports entre les stratégies d’attractivité et de relations internationales sur un territoire.
CUF pourrait alors proposer des solutions sur mesure pour accompagner les besoins opérationnels et urgents de certains territoires, tel un diagnostic de territoire pour le positionnement et la stratégie internationale globale des collectivités.

Actualités

CHINE : Invitation à un rassemblement des villes d’eau
Invitation à la restitution du programme de recherche sur l'internationalisation des collectivités locales et des territoires
4eme Semaine de l’Amérique latine et des Caraïbes 2017