Cités Unies France – Site Web de la coopération décentralisée
Le portail de la coopération décentralisée
A la demande de plusieurs membres de Cités Unies France, le groupe-pays Comores a été crée fin 2012. Il a pour particularité d’être essentiellement composé de collectivités dans lesquelles la diaspora (...) Présentation du groupe
Accueil Discussions Publications

Création

A la demande de plusieurs membres de Cités Unies France, le groupe-pays Comores a été crée fin 2012. Il a pour particularité d’être essentiellement composé de collectivités dans lesquelles la diaspora comorienne est à l’origine de l’engagement en coopération décentralisée, plusieurs élus ou techniciens ayant d’ailleurs la double nationalité.

Rôles et missions

Ce groupe-pays se veut d’abord être un lieu d’échange à la disposition de ses membres, autour des projets mis en place aux Comores, des « bonnes recettes » comme des difficultés rencontrées. Les collectivités du groupe-pays ont par ailleurs
déjà l’habitude d’échanger entre elles et d’être force de proposition pour l’organisation de réunions.
Il s’agira aussi de promouvoir la coopération décentralisée avec les Comores au-delà de la Grande Comore.
Grâce à une excellente relation avec l’Ambassade de France des collectivités françaises intéressées par une coopération avec Ajouan et Mohéli ont pu être identifiées.

Évènements marquant depuis la création du groupe-pays

Une première mission du groupe-pays de suivi effectuée en mai 2013 a permis de faire connaître la dynamique du groupe auprès des autorités de Ngazidja et de l’Ambassade de France. Elle était composée de représentants de la communauté urbaine et de la ville de Dunkerque, dont leur président Michel Delebarre, du Conseil général de la Seine Saint Denis comprenant le président du groupe-pays et Monsieur Troussel, président du Conseil général, et enfin de la Courneuve.

La délégation a pris connaissance des projets en matière de décentralisation, dans le contexte actuel de mise en place de délégations spéciales, et des appuis proposés par les partenaires internationaux. Si la coopération décentralisée peut apporter sa
pierre à la construction de municipalités, avec des maires élus et dotées de services, elle ne peut à elle seule mettre en oeuvre une politique nationale.

Une réunion du groupe-pays en septembre 2013 a permis d’inviter une maire de chacune des trois îles de l’Union des Comores ainsi qu’une représentante du gouvernorat de la Grande Comore.

Perspectives

Dans la suite des travaux débutés en novembre 2013, le groupe-pays souhaite apporter sa contribution à la réalisation d’un schéma directeur de l’eau à Ngazidja. Il a également pour objectif de mieux intégrer la Réunion, partenaire de coopération important aux Comores, à ses travaux. Au-delà d’autres questions thématiques, le groupe-pays souhaite s’entourer d’une expertise sociologique, ethnographique, afin de mieux appréhender le contexte comorien dans lequel se déroulent les projets.

Actualités

Point information sur les Comores
Africités 7 : un sommet pour préparer l'avenir du continent : « Construire le futur de l’Afrique avec ses populations : La contribution des autorités territoriales à la prospective 2063 de l’Afrique »
Sommet des régions et villes d'Afrique pour le climat